Vous êtes ici

Pratiques sociales et culturelles des jeunes

Coordonnateurs du champ: Nicole Gallant et Sylvie Octobre

Ce champ de recherche réunit des chercheurs qui partagent des intérêts marqués envers des questions relatives aux pratiques sociales et culturelles des jeunes, ainsi qu’à leurs valeurs. Ils ont le souci de connaître et de comprendre la jeunesse à travers le prisme de leurs pratiques et du sens qu’ils accordent à celles-ci.

Les pratiques culturelles des jeunes peuvent être vues comme des modes d’expression ou des « lieux » de regroupement autour d’intérêts communs. Étant au cœur des activités sociales des jeunes, les pratiques culturelles contribuent à tisser le lien social et constituent une fenêtre sur les modes de vie, les goûts et les intérêts des jeunes tout autant que sur leur pensée, leurs valeurs et leurs aspirations. Les travaux des chercheurs se penchent à la fois sur la consommation des produits culturels et sur leur production, y compris en amateur, laquelle est en expansion grâce à l’accès accru aux moyens technologiques de la création.

Au cœur des pratiques sociales, ce champ de recherche vise aussi à analyser le processus de transformation des relations interpersonnelles durant le passage à l’âge adulte ainsi que l’influence du réseau personnel sur les choix et les événements associés à cette période de la vie. La création de nouveaux liens est très intense à partir de l’adolescence et durant le passage à l’âge adulte. Si, dans l’enfance, les relations se limitent le plus souvent au milieu familial et scolaire ou au voisinage, à l’adolescence, les amis prennent une place importante dans la vie des jeunes; puis, les contextes favorables aux nouvelles rencontres et à la reconfiguration des liens continuent de se multiplier peu à peu, avec l’entrée dans le monde du travail, la mise en couple, le développement d’activités de loisir, etc. La fréquentation des médias sociaux, qui constitue aussi un important vecteur de leurs pratiques culturelles, transforme peu à peu les modalités des pratiques sociales des jeunes, particulièrement en situation de mobilité.

Enfin, les travaux inscrits dans ce champ examinent également les pratiques d’engagement politique et citoyen des jeunes, notamment à l’ère du numérique, et comment celles-ci s’articulent à la fois avec le développement du réseau social des jeunes et avec leur expression culturelle et artistique.
 
 

Chercheurs associés à ce champ:

Annamaria Colombo, Haute école fribourgeoise de travail social // Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO)
Anne Quéniart, Faculté des sciences humaines, UQÀM
Antoine Lutumba Ntetu, Faculté de médecine et des sciences de la santé, Université de Sherbrooke
Camil Girard, Université du Québec à Chicoutimi et Université Laval (CIÉRA)
Chantal Royer, Département d'études en loisir, culture, tourisme, Université du Québec à Trois-Rivières
Christine Dallaire, École des sciences de l’activité physique, Université d’Ottawa
Diane Pacom, École d'études sociologiques et anthropologiques, Université d'Ottawa
Dietlind Stolle, Département de Science Politique, Université McGill
Gilles Pronovost, Département d'études en loisir, culture et tourisme, Université du Québec à Trois-Rivières
Hélène Belleau, Centre Urbanisation Culture Société, INRS
Jean-Louis Paré, UQTR (professeur associé)
Jean-Philippe Perreault, Faculté de théologie et de sciences religieuses, Université Laval
Jocelyn Lachance, Université de Pau
Jrène Rahm, Département de psychopédagogie et d'andragogie, Université de Montréal
Julie-Anne Boudreau, Urbanisation Culture Société, INRS
Marguerite Soulière, École de service social, Université d'Ottawa
Myriam Simard, Urbanisation Culture Société, INRS
Nicole Gallant, Urbanisation Culture Société, INRS
Sandra Rodriguez, Université de Montréal
Sarah Pickard, Université Sorbonne Nouvelle
Serge Côté, Université du Québec à Rimouski
Sylvie Octobre, Ministère de la culture et de la communication (France) - Département des études, de la prospective et des statistiques, GEMASS
Valérie Becquet, Institut d'éducation / Centre de formation genevilliers, Université de Cergy-Pontoise
Yao Assogba, Université du Québec en Outaouais
Yvonne Hébert, Université de Calgary (professeure émérite)
 

Exemples de parutions:

Pronovost, G. (2013). "Comprendre les jeunes aujourd’hui. Trajectoires. Temporalité". Presses de l’Université du Québec, 153 p.
 
MALENFANT, É., CÔTÉ, S. et G. TITA. (2013). "La construction identitaire chez les jeunes qui choisissent de s’installer dans la région Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine", dans La construction identitaire des jeunes sous la direction de Nicole GALLANT et Annie PILOTE. Presses de l’Université Laval (Collection Regards sur la jeunesse du monde, série Analyses et essais). pp. 35-52, 235 p.
 
Dallaire, C. (2012). "Le sport et la reproduction des identités nationales et minoritaires au Canada", Contribution invitée dans Ewen, G. et Coates, C.M. (dirs.) Introduction aux études canadiennes : Histoires, identités, cultures. Presses de l’Université d’Ottawa. pp. 235-250.
 
Quéniart, A. et R. Hurtubise. (2009). Regards sur l'intergénérationnel, Paris, Presses de l'École des hautes études en santé publique (EHESP), 304 pages.